Pour me contacter

T 00 00 00 00 00

M gbretault@gmail.com


Paris
France

+33 1 48 06 48 91

Géraldine Bretault, historienne de l’art, assure la médiation et la traduction de vos contenus culturels, en adaptant la forme à la diversité de vos publics. Adoptez la slow culture, prenez le temps d’approfondir vos connaissances pour mieux apprécier les œuvres d’art.

Plus qu’un éloge de la lenteur, l’idée de slow culture met en avant la qualité de la relation individuelle à l’art. Une médiation approfondie promet d’enrichir vos émotions devant les œuvres.

Pioneers-Trisha-Brown-Brown-Roof-Piece-1973.jpg

Guide conférencière - Parcours et expérience

Géraldine Bretault, guide conférencière, détaille son parcours et son expérience : diplômée de l’École du Louvre en histoire de l’art et muséologie (1998), elle a par ailleurs obtenu le "Certificato di Italiano come Lingua Straniera di Siena" (CILS IV, 2001) ainsi que le "Certificate of Advanced English of Cambridge", grade A (2004).

 

Parcours

Après un premier cycle d'histoire de l'art à l'École du Louvre, le second cycle de muséologie m’a semblé un complément indispensable pour apprendre à déchiffrer les scénographies d’exposition d’une part, et à mieux appréhender la variété des publics d’autre part.

La découverte de l’Arte povera lors des cours d’art contemporain de Bernard Blistène est à l’origine d’un séjour d’un an en Italie. En parcourant le Bel Paese comme au temps du Grand Tour, j’ai pu mieux comprendre le lien exceptionnel qui unit ses habitants à leur patrimoine et à la beauté intemporelle des paysages transalpins.

New York est une ville fascinante, que j’ai connue meurtrie par les attentats du 11 Septembre 2001, puis dans une nouvelle dynamique de 2009 à 2011. En tant que « Docent » (conférencière) au MAD Museum et au New Museum of Contemporary Art, j’ai découvert à travers le public américain un autre rapport à l’art, fondé sur l’interaction et la participation spontanée du visiteur. La « plus européenne des villes américaines » ne serait-elle pas aussi la plus américaine ?

La danse, découverte à travers ses ramifications avec l’art contemporain au XXe siècle, est un autre champ d’expression qui me touche et me permet d’approfondir mon rapport au mouvement et à l’espace.

Enfin, la littérature m’offre une source d’inspiration inépuisable, qui embrasse et relie toutes ces expériences.

 

Courtesy New Museum, New York. Photo: Dean Kaufman

Courtesy New Museum, New York. Photo: Dean Kaufman

Quelques repères

  • Carte professionnelle de guide-conférencier (n° GC 1675065P)
  • Diplômée de l’École du Louvre en histoire de l’art et muséologie (1998)
  • Certificato di Italiano come Lingua Straniera di Siena (CILS IV, 2001)
  • Certificate of Advanced English of Cambridge, grade A (2004)
 

Vous pouvez me retrouver sur le site Toute la culture auquel je collabore pour les rubriques Expositions ainsi que Danse et Littérature.


La Spezia est un désert. C’est dimanche. Partout éclate la blancheur des uniformes marins. Tout le monde est à la mer, dans le golfe. Commence alors un des plus beaux dimanches de ma vie.
— Pier Paolo Pasolini, La longue route de sable, 1959